Exposition en cours —

Revenir au menu

Expositions été-automne 2018

Du 1er juillet au 4 novembre 2018

Levi van Veluw

La Relativité de la Matière

Artiste protéiforme (vidéo, installation, photographie, dessin), Levi van Veluw est une figure centrale de la jeune scène artistique néerlandaise.

L’installation, créée en 2015 pour la Marres House of Contemporary Culture, sera présentée pour la première fois en France et proposera, au 1er étage du château, une déambulation dans un dédale de chambres obscures et de corridors où le visiteur est invité à pénétrer au cœur de l’œuvre et de la pensée de l’artiste : un lieu où les repères habituels qui constituent notre relation à l’espace et au temps disparaissent.

 

 

IMPORTANT / Pour découvrir cette installation dans les meilleures conditions, l'entrée est limitée à 10 personnes toutes les 20 minutes. La réservation est obligatoire (l'entrée est gratuite).

 

 

▶ ▶ POUR RESERVER CLIQUEZ ICI ▶ ▶ Levi van Veluw

 

 

L’installation a eu le soutien de Marres House for contemporary Culture, Mondriaan Fund, Creative indrustries Fund NL, Fonds 21, Voor de Kunst

Levi van Veluw est représenté par La Galerie Particulière, Paris & Bruxelles

Roland Cognet

Quand à peine un nuage

Invité en résidence en 2014, Roland Cognet avait alors conçu, pour le parc de sculptures, une sculpture monumentale, Chêne, installée en contrebas du château. Il revient cet été à Kerguéhennec pour une exposition monographique, dans les écuries et à l'extérieur, avec une série d'œuvres jalonnant son parcours.

Marc Couturier

Intervention de l'artiste dans la chapelle de Kersuzan du Domaine de Kerguéhennec dans le cadre de L'art dans les chapelles

Pierre Tal Coat / Edmond Quinche

En regard

Edmond Quinche, qui vit et travaille en Suisse, fut l’un des artistes les plus proches de Tal Coat lorsque celui-ci séjournait à l’Atelier de gravure de Saint-Prex où Quinche intervenait en qualité de lithographe. Son œuvre  (peinture, dessin, estampe) n’est pas sans rapport, dans ses enjeux plus que dans sa forme, avec celle de Tal Coat. Comme Tal Coat, Quinche conserve une relation étroite au réel et à la chose vue dans une matière et un dessin qui s’émancipe néanmoins de la représentation.

Illés Sarkantyu featuring Jean-Pierre Vielfaure

La Disparition (remix)

Prolongation de l'exposition, inaugurée au printemps, jusqu'au 4 novembre

Entre 1995 et 2000, Jean-Pierre Vielfaure (1930-2015) a régulièrement résidé au Domaine de Kerguéhennec. Il a rassemblé, dans des Carnets (photos, collages, dessins et annotations), une mémoire du lieu dans l’effervescence de son activité artistique et des traces de son passé historique et architectural avant les travaux de restauration.
Illés Sarkantyu propose une interprétation de ces Carnets dans une mise en forme inédite, poursuivant ainsi son propre travail de « collecte » sur l’histoire du Domaine.